+36 30 742 32 36
TripAdvisor
Petit Futé
Facebook
Linkedin
Twitter
Instagram

Promenade culinaire

 

Il s’agit d’une promenade originale, mais avant tout appétissante à travers la ville, pour tous ceux qui veulent voir Budapest autrement. Se promener, goûter, découvrir et savourer. Le programme prévoit la visite à pied les deux plus grands marchés couverts de Budapest.

Au cours de notre visite, vous allez vous régaler en dégustant les différentes spécialités hongroises :

  • le « lángos » une sorte de pain en forme de galette cuit dans l’huile
  • le « kürtőskalács » une pâtisserie hongroise cuite au feu de bois originaire de la Transylvanie
  • le salami hongrois
  • les grattons d’oie, une entrée délicieuse, servis avec oignon rouge.
  • les « pogácsa » petits gâteaux salés à base de pâte levée, introduites par les turcs. Les dégustés avec l’eau-de-vie d’abricots est un délice.
  • le « körözött » un fromage blanc à tartiner, préparé avec le paprika

Nous allons goûter pour le déjeuner le « pörkölt » un ragoût de bœuf accompagné de « tarhonya » une pâte à base de farine, d’œufs, de sel et de l’eau. L´origine de cette préparation est perse, avec un intermédiaire turc.

(cliquez sur les images pour lire les légendes)

Après déjeuner nous arrêterons dans une ancienne cave au centre-ville pour une dégustation de vins hongrois. Le dessert sera servi pas loin dans une pâtisserie où nous pouvons assister à la préparation du Strudel hongrois (voir le vidéo ci-après).

Le programme définitif de cette visite serait établi ensemble avec vous, en fonction de vos souhaits, et de vos exigences.

Participez à la préparation de Strudel

 

On croit généralement que le Strudel est originaire d’Autriche. Mais ce qu’on sait peu, que ce gâteau est origine turc. Les Turcs ont envahi la Hongrie au 16ème siècle et ils s’y sont restés pendant 150 ans ; ils sont même allés jusqu’à Vienne. Pendant ce temps ils ont profondément influencé la cuisine hongroise. Ce gâteau est venu donc des pâtisseries orientales, il est ainsi héritier des pastillas. Il parait que c’est les Autrichiens qui ont piqué la recette aux Hongrois (à vérifier !). On peut le fourrer aux fruits frais ou secs, pommes, cerises, quetsches, noix, amandes, au miel, au fromage blanc, au pavot.

Contactez-moi

N’hésitez pas à me contacter si vous ne trouvez pas le plat que vous cherchez.
J’adapterais mes programmes et mes tarifs selon vos préférences et vos désirs