+36 30 742 32 36
TripAdvisor
Petit Futé
Facebook
Linkedin
Twitter
Instagram

 

Divinités antiques au centre-ville

Le Compromis austro-hongrois signé en 1867 a permis aux hongrois de se libérer de la charge lourde de la Monarchie : une époque florissante et prospère, ce qu’on appelle « l’Âge d’or » de la Hongrie a commencé. Budapest faisait l’objet d’un plan d’urbanisme ambitieux : la fusion en 1873 des communes de Buda, de Pest et d’Óbuda a donné lieu d’énormes investissements. On fit moult démolitions et constructions, un peu à la Haussmann … La municipalité ordonna en 1870 l’aménagement des rives du Danube, la construction de Grand Boulevard et de l’avenue Andrássy reliant le bois de la ville au centre-ville. La construction de la première ligne de métro sous l’avenue Andrássy et l’aménagement de la place des Héros ont était terminé pour les festivités de Millénaire de 1896. De nos jours, la majorité des constructions monumentales, comme le Parlement et l’Opéra de la ville, date de cette époque. L’avenue Andrássy est classée au patrimoine mondial par l’UNESCO depuis 2002.

La municipalité n’a donné que dix ans pour la construction de l’avenue Andrássy et de ses environs. C’est elle qui déterminait la hauteur des bâtiments, alignement des corniches, la décoration des façades. Tous les immeubles ont été construit en même temps, ce qui donna un visage uniforme de la ville.

A cette époque le style néo-Renaissance était très populaire en Hongrie. Ce style directement inspiré de la Renaissance italienne très en vogue est l’une des composantes des bâtiments de l’avenu Andrássy et de ses environs. Ce style est complété par l’architecture éclectique, qui empreinte des éléments à différents styles du passé.

Les balcons et les arcades ne sont plus portées par les colonnes mais par les Atlas et par les Caryatides. Les façades sont décorées par les Dieux de la mythologie Grecque. Les immeubles sont protégés par des lions et par des mascarons pour chasser les mauvais démons.

Les places sont décorées par les sculptures et par les fontaines qui puisent également leurs inspirations dans la mythologie : on dédie les fontaines à Hermès, à Neptune, aux Danaïdes, aux Néréides, etc.

On peut voir lors de notre promenade un Pégase, un Atlas porter un énorme Globe, Zeus en forme d’un cygne pour séduire Léda, des angelots dansants et beaucoup d’autres merveilles de la culture antique. 

Satisfaction garantie !

Pas de stress! Réservez avec moi et gagnez du temps !
Pas de file d’attente devant les monuments !
Arrêts à votre convenance !
Les itinéraires adaptés selon vos besoins !
Restaurants, cafés, activités, suggestions et plus !

Contactez-moi

N’hésitez pas à me contacter si vous voulez participer à cette aventure